The French Vogue, interviewed me after the the Weleda gig… Well,… I’d say,  business as usal … OMG !!!! I am in the Vogue !!!!!!!  ;-))))

Here the clip again, click on sound ! and of course the article… 😉

 

Danse de Fleurs

Dans le sillage de Fleurs de Nuit l'an passé, Weleda vous propose ce moment d'harmonie empli d'émotion : la #DanseDeFleurs. Laissez-vous emporter par cette oeuvre sublime… Danseuse Isabelle Pollet Villard, inspirée de Loïe Fuller

Posted by Weleda on Freitag, 10. November 2017

Tout ce qu’il faut savoir avant de débuter la danse classique, selon une professionnelle

Quelles sont les qualités physiques et mentales d’un bon danseur classique ? Comment faire face à la pression ? Quelles sont les clés pour atteindre des sommets ? Le point avec Isabelle Pollet-Villard, chorégraphe et danseuse professionnelle, dont les grands jetés et arabesques ont rythmé la vie depuis l’âge de 5 ans, et qui a performé récemment dans le projet “Danse de Fleurs” de Weleda.

Tout ce qu il faut savoir avant de debuter la danse classique, selon une professionnelle Isabelle Pollet-Villard

  • Quelles sont les qualités physiques d’un bon danseur classique ?

    Une belle ligne de jambes et un bon coup de bras. De longs membres, aussi. Et de la souplesse. Personnellement, j’aime les danseurs avec une musculature tonique, des muscles dessinés (contrairement aux corps filigranes). Esthétiquement, je trouve ça très beau. Tout au long de ma carrière, j’ai rencontré tous types de danseurs et de corps différents. Ceux qui avaient une morphologie prédestinée à la danse, n’étaient, in fine, pas spécialement les meilleurs. Ceux qui, par contre, avaient de l’autodiscipline, redoublaient de travail et une minutie du détail dans le jeu de jambe, le port des bras ou le port de la tête, sont très agréables à regarder lorsqu’ils dansent. Le psychique, l’envie et l’attention que l’on porte à ce que l’on fait peuvent contrer certaines “barrières” physiques.

    Et mentales ?

    De l’assiduité, de la discipline mais aussi et surtout, énormément d’amour dans ce que l’on fait. Il faut que l’envie soit plus forte que tout. Prendre du plaisir est essentiel, tout comme ressentir les sensations de son corps et trouver de la joie dans chaque mouvement, chaque battement de jambe. Une carrière passe tellement vite, qu’il faut en profiter un maximum.

    Quelles sont les bénéfices de la danse classique pour le corps et pour l’esprit ?

    Cela s’applique à la danse en général : 1/la posture droite, savoir placer ses épaules par rapport à son bassin, ou encore ses épaules par rapport à sa tête. 2/ La musicalité. Le rapport avec la musique est tout aussi important que le rapport avec le corps. 3/ Le ressenti par rapport à son corps. Une connexion se développe alors que le mouvement est trop souvent oublié dans nos vies, assis derrière son écran d’ordinateur ou au volant de sa voiture. 4/L’esprit vif. La danse incite à l’autodiscipline, à repousser sans cesse ses limites et à une certaine quête de la perfection (sans spécialement l’atteindre). 5/ L’ouverture aux autres. Le monde de la danse étant cosmopolite, où beaucoup de nationalités se côtoient sans cesse, une ouverture d’esprit se développe face aux différentes cultures.

    Tout ce qu il faut savoir avant de debuter la danse classique, selon une professionnelle Isabelle Pollet-Villard

    Quelles sont les complémentarités de la danse classique et du Pilates, que vous enseigner dans votre studio de Berlin ?

    Je me suis mise aux Pilates depuis la fin des années 90, lorsque, blessée au pied, je devais un peu ralentir le rythme. Les Pilates m’ont permis de rester fit, le temps que le pied se régénère et que je puisse renfiler les chaussons. C’est une discipline très bénéfique pour un danseur car elle renforce la ceinture abdominale. Et avec une ceinture abdominale forte, on peut faire ce que l’on veut avec le corps, retrouver un équilibre, une balance. Cela évite aussi les accidents musculaires. Les Pilates vont aussi rééquilibrer les éventuels décalages entre le côté gauche et le côté droit, pour recentrer tout le corps et trouver les axes pour les pirouettes. Pour les Pilates comme pour la danse, la quête de la plus belle ligne qui soit, une esthétique qui rejoint la posture et un alignement des jambes, sont essentiels.

    Des astuces pour garder la forme ?

    Bouger le plus possible et prendre l’air. C’est bien pour cela qu’en plus des cours de Pilates que j’enseigne, entre 6 et 8h par jour, je suis aussi tout le temps en mouvement : je ne prends jamais ma voiture, je préfère me déplacer à vélo ou marcher. Chaque occasion est bonne pour bouger. Et rien de tel que de respirer le grand air, en extérieur. Côté nutrition, il suffit de manger équilibré, sans se frustrer. Tout est une question d’autodiscipline et de proportion : miser sur des quantités raisonnables, et un équilibre entre les fruits et légumes, viandes, pâtes et sucre.Tout ce qu il faut savoir avant de debuter la danse classique, selon une professionnelle Isabelle Pollet-Villard

    Quelle est votre routine beauté ?

    Matin et soir, je me nettoie et démaquille le visage, que j’ai porté du maquillage ou pas. C’est un impératif que je me suis fixée. J’utilise l’eau micellaire de Nuxe, qui a un parfum discret et léger. Ensuite, j’hydrate ma peau avec la Crème de Jour à la Grenade de Weleda. Côté make-up, je mise sur un résultat très léger les jours de répétitions, où l’effort nous fait transpirer. Je me contente donc d’un subtil voile de Poudre Studio Fix de MAC qui matifie et unifie le teint. Enfin, un trait de khôl en-dessous et au-dessus des yeux intensie illico le regard. Côté corps, je ne jure que par l’huile prodigieuse de Nuxe qui hydrate sans coller (que je pose aussi sur la pointe de mes cheveux). Une huile qui glisse poserait problème lors des contacts avec les partenaires ou pourrait laisser des traces sur le sol et entraîner des chutes.

    Quel snack ou boisson vous permettent de tenir le cap des répétitions de danse ?

    Des fruits secs et de temps en temps, des boissons riches en électrolytes, connues des sportifs, que j’utilise surtout pour donner du goût. Enfin, des cures de magnésium aident les muscles à se régénérer et éviter les crampes.

    Des astuces pour décompresser face à la pression du monde de la danse ?

    Croire en soi et prendre du plaisir. Il faut aussi savoir décrocher du monde de la danse, de temps à autre.Tout ce qu il faut savoir avant de debuter la danse classique, selon une professionnelle Isabelle Pollet-Villard

    Comment s’est déroulée l’expérience “Danse de Fleurs”, le projet de Weleda pour lequel vous vous êtes livrée à une performance artiste hors du commun, avec vidéo et exposition à la clé ?

    Ce fut un immense plaisir. Tout d’abord, parce que les produits Weleda sont mes favoris, mais aussi parce que je danse moins souvent depuis que j’ai ouvert mon studio de Pilates à Berlin. La musique de 8 minutes, sur laquelle je danse, à la façon l’éclosion d’une fleur, m’a directement inspirée. Le plus grand défi fut de s’approprier et de dompter le costume, avec son drap et ses bâtons d’1 mètre de long, qui incitait à un certain mouvement pré-déterminé. Les bras devaient constamment être en mouvement pour un bel effet, et les grands jetés étaient plus difficiles. Alors que toute ma vie j’ai essayé d’agrandir mes mouvements, et que ma prof me répétait “d’aller jusqu’aux bouts des doigts”, grâce à ce costume, j’ai tout de suite projeté cette grandeur et commencé à dessiner des formes avec mes bras. Chaque mouvement prenait une nouvelle ampleur. Ce fut magique.

     

    Crédit photos : The Pilates Movement Instagram

Par Marie Bladt le 15 Janvier 2018

Pour VOGUE